Retour

Tina Lehmann – Photographe de mariage

 

Rencontrée début avril (et oui en retard sur cet interview), nous avons fait la connaissance de Tina Lehmann, photographe de mariage. Nous avons beaucoup discuté de nos activités respectives. Elle nous a présenté ses réalisations avec un accent très charmant (que je ne pourrais malheureusement pas retranscrire à l’écrit). Elle s’est prêtée avec sourire au jeu des questions/réponses pour Be Lovely, voilà son interview :

tina_lehmann-portrait copy

Elle pose (à droite) avec un de ses couples mariés.

Dis-nous tout, qui es-tu ?
Bonjour, je m’appelle Tina je suis allemande, et ça fait maintenant 10 ans que je vis en France. Je suis tombée amoureuse du Sud de la France, de ces paysages, de ce climat agréable et j’ai décidé de poser mes valises ici. Je suis photographe de mariage, mais je réalise également des shooting pour les entreprises (publicité, évènements…).

Comment es-tu devenue photographe ?
C’est à 16 ans que j’ai commencé dans l’univers de la photographie en étant modèle. Ma meilleure amie plus âgée que moi était photographe, et j’ai beaucoup posé pour elle. J’ai eu l’occasion de découvrir un vrai studio photo, et toute la magie qui s’en dégageait… J’admirais ce métier et j’étais très intriguée de voir ce qui se passait derrière l’objectif. En 1997, je me suis offert mon premier Reflex argentique, un Nikon. J’ai donc commencé mes premières expériences photographiques avec l’argentique. Mes premiers sujets étaient mes amis, qui se sont prétés au jeu, mais aussi la nature et les paysages, j’aime encore les photographier aujourd’hui !
Entre temps j’ai évolué de manière professionnelle dans le secteur de la communication. Mais je suis revenue à mes premiers amours, j’ai fait de ma grande passion mon métier.

Quelles sont tes influences ?
J’aime beaucoup les reportages, les photos sociales comme cette magnifique image de Steve McCurry le “Portrait de la jeune Afghane” ou encore les photos de Man Ray. J’aime aussi beaucoup le travail d’Ellen Von Unwerth, son cadrage serré, les couleurs vives, les ombres, pour ses clichés mode que l’on a pu voir dans les magazines.

Qu’aimes-tu photographier ?
Je préfère capturer des moments volés, des photos en mouvement, quand les personnes ne posent pas. Il faut qu’elles soient naturelles et authentiques, c’est ce qui rendra la photo plus belle. J’aime aussi beaucoup la nature, donc je prends beaucoup de plaisir à photographier les paysages, les animaux. Je peux aussi vous parler de ce que je n’aime pas, ce sont les photos trop retouchées. Cela fait trop artificiel, et ça manque d’âme.

photographe_mariage_montpellier_jg10m

tnr_0483

Peux-tu nous parler des différentes étapes de ton travail ?
J’essaie de rencontrer les futurs mariés le plus tôt possible, afin qu’on discute de leurs attentes et du déroulement du jour J. On voit ensemble quel style de photographies les intéressent, photojournalisme ou classique. Je m’adapte aux désirs de mes clients, parfois certains n’ont pas d’idée arrêtée et me laissent carte blanche pour sublimer les souvenirs de cette journée. On voit également la liste des photos à prendre, c’est impératif pour ne rien oublier. On discute aussi des lieux pour les prises de vues, je peux en suggérer aux futurs mariés et si besoin, lors d’un deuxième rendez-vous, nous pouvons faire du repérage ensemble.
L’important est que le photographe et les futurs mariés s’impliquent ensemble dans ce projet photo. J’essaie de créer une relation de confiance, une ambiance détendue afin qu’au moment de les photographier ils se sentent à l’aise, que ce moment soit fun, sans stress, privilégié.

À qui s’adressent tes prestations ?
Ce sont des personnes qui ont envie de garder en mémoire les moments importants de leur vie, via de belles images comme pour un mariage, un anniversaire, l’enterrement de vie de jeune fille/garçon, une séance d’engagement… Ils apprécient ce moment avec le photographe, se sentent à l’aise devant l’objectif. Ils savent aussi qu’avoir de belles photographies c’est un travail qui demandera l’œil d’un professionnel.

photographe_mariage_tina_lehmann6

Est-ce qu’il t’arrive d’avoir des demandes particulières ?
J’ai pu travailler pour un couple avec un mariage sur le thème cinéma rétro. Leur demande était de réaliser des photos en Noir et Blanc ou en Sépia. C’était un très joli mariage avec des mariés fantastiques ! On peut aussi me demander de faire les photos en intérieur lors d’une soirée, pour cela j’ai un studio mobile avec des éclairages pour réaliser des clichés avec un résultat studio comme les photos de magazine.

tnr_0460

tnr_0409

///question classique spéciale be lovely///
Si ton Jules mettait genou à terre, à quoi ressemblerait ton mariage ?
J’imagine ça dans un lieu paradisiaque, j’aime beaucoup l’eau et je pense que ce serait sur une île, en bateau lors d’une croisière ou à Bali. Je voudrais une cérémonie en extérieur, sans passer par la partie administrative que je trouve ennuyeuse. La bonne recette pour moi : Être entourée de mes amis, de l’original pour aller à l’encontre des codes classiques (un peu comme un mariage à Las Vegas), une robe de couleur dans l’esprit “red carpet” et un brin d’inattendu !

Quel serait le prochain projet qui te ferait vibrer ?
Concernant le sujet d’un shooting : Quelque chose d’amusant, un thème un peu décalé pour une séance photo. Par exemple lier la passion de mes clients avec le moment à photographier, j’imaginerais bien une demande en mariage en escalade, ou une séance d’engagement sur un terrain de rugby. Et pour une collaboration, j’adorerais accompagner un couple sur les différents moments de leur vie : de l’engagement, en passant par le mariage, le “trash the dress”, la grossesse, les enfants…

Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter de beau pour le futur ?
Des mariés heureux avec des unions durables ! Avoir la chance de les accompagner dans leurs futurs évènements et rester en contact avec eux.

Merci à Tina d’avoir répondu à nos questions ! :D

Plus d’informations sur Tina et ses prestations : http://mariage-montpellier.tinager.eu/
Sa page Facebook est ici

Commenter cet article

Your email address will not be published.

*